Obésité et cancer

La démonstration du rôle de l’obésité comme facteur de risque de nombreux cancers est un argument supplémentaire dans la lutte contre l’obésité.
Le sujet obèse mange en générale trop de graisses, de sucre rapide et peu d’aliments protecteurs comme les fruits et légumes, il est donc carencé en béta carotène, en vitamine C, en vitamine E et en fibres. De nouvelles études seront nécessaires pour vérifier si l’induction d’une perte de poids fera baisser le risque de cancer. Néanmoins, chez la souris, une alimentation restreinte diminue de 50% le risque de développer une tumeur mammaire.